Bienvenue
Vous voici sur le point de franchir la frontière d'un territoire qui n'a pas fini de livrer ses richesses insoupçonnées, le continent de la science-fiction et du fantastique québécois. Ce continent a ses institutions, ses maîtres, ses moyens de communication, ses foyers d'animation et ses lecteurs, nombreux. Ce site présente l'une de ses institutions, la corporation Passeport pour l'imaginaire, qui travaille à la mise en valeur et au développement de cette terra incognita que sont la science-fiction, le fantastique et la fantasy.

Les finalistes du prix Jacques-Brossard 2019
21-04-2019
Québec, 21 avril 2019. – Le jury du prix Jacques-Brossard 2019 a retenu comme finalistes les auteurs suivants : Dave Côté, dont la production de l'année 2018 compte un recueil de nouvelles, Nés comme ça (Les Six Brumes) et deux nouvelles, « Ma station de métro » (Solaris 206) et « Dans un bol » (Brins d'éternité 50), Luc Dagenais, pour sa nouvelle de science-fiction « La Déferlante des Mères » (Solaris 207), et Élisabeth Vonarburg pour sa trilogie de fantasy Les Pierres et les Roses (Alire). Le prix, assorti d'une bourse de 3 000 $ offerte par la corporation Passeport pour l'imaginaire, sera attribué le 4 mai prochain à l'occasion du 40e congrès Boréal qui a lieu cette année à Sherbrooke.
 
Véronique Drouin remporte le Prix jeunesse des univers parallèles 2019
17-04-2019

Québec, 10 avril 2019. – C'est l'auteure sherbrookoise Véronique Drouin pour son roman fantastique Cassandra Mittens et la touche divine (Éditions Québec Amérique) qui a remporté le Prix jeunesse des univers parallèles 2019. Avec en toile de fond le Montréal de la fin du XIXe siècle qu'elle fait revivre avec une foule de petits détails, elle met en scène une héroïne forte, Cassandra.jpgCassandra Mittens, qui doit discerner les faux amis des vrais dans son entourage afin que sa touche divine (sa capacité à lire dans l'esprit des gens au simple contact de la peau) serve le bien et l'équité.

Elle a devancé les deux autres finalistes, Jocelyn Boisvert pour Les Moustiques (Soulières Éditeur) et Gilles Côtes pour 2099, le frère robotisé (Éditions du Phoenix), à l'issue d'un scrutin serré auquel ont participé 252 élèves du secondaire provenant de 12 écoles de différentes régions du Québec. Finaliste en 2006 lors de la première année du prix, Véronique Drouin compte depuis une production abondante et appréciée dans les genres de l'imaginaire dont le Prix jeunesse des univers parallèles témoigne aujourd'hui.

 
Le prix Jacques-Brossard 2018 à Karoline Georges
03-05-2018

Synthese.jpgSaint-Denis, 4 mai 2018. - Au terme de ses délibérations, un jury de cinq membres a attribué le prix Jacques-Brossard 2018 à Karoline Georges, auteure du roman De synthèse publié par Alto. Le prix qui récompense chaque année l'auteur de la plus remarquable production dans les littératures de l'imaginaire lui a été remis lors de l'ouverture du congrès Boréal.

De synthèse donne la parole à une femme qui a investi toute sa personnalité dans l'image. Retirée du monde réel et de ses semblables, coupée de tout contact humain direct, la narratrice ne vit plus désormais que dans un univers virtuel où elle se réinvente et se redéfinit sans cesse. L'agonie puis la mort de ses parents vont cependant la rappeler brutalement à la réalité des corps et des relations authentiques. Situé dans un avenir proche, le récit spécule sur la transformation de l'humain par la virtualisation de l'existence, telle qu'engendrée par les jeux électroniques, les médias sociaux et l'idolâtrie de l'image. Le jury a remarqué les qualités d'écriture de Karoline Georges, la précision et la clarté de son style, limpide, presque léger malgré la profondeur du propos, la délicatesse et la sensibilité dans l'expression des émotions les plus vives. Abordant des thèmes comme la filiation, la valeur de la vie, la mort et l'immortalité, l'auteure invite à la réflexion. Elle évite les clichés, actualise et renouvelle le genre en lui redonnant des racines dans l'expérience et l'actualité.

Lire la suite...