Prix jacques-brossard
Règlements
Lauréats par année
Biographie des lauréats
Index
Prix Jacques-Brossard

2015

vic_verdier.jpg
Lauréat
Vic Verdier
pour L'Empire bleu sang (roman)
 
 
 
 
 
Photo : Caroline Beaulieu

Finalistes
Biz pour Mort-Terrain (roman)
Élisabeth Vonarburg pour Hôtel Olympia (roman) et Les Mystères du futur (nouvelle)

Membres du jury
Esther Rochon
Marie Claude Gagnon
Marianne Cayer
Mathieu Villeneuve
Pierre-Alexandre Bonin

Bourse : 3 000 $

Montréal, 8 mai 2015. Vic Verdier a reçu le prix Jacques-Brossard pour son roman L'Empire bleu sang (Joey Cornu Éditeur). Un jury de cinq membres a sélectionné le lauréat parmi les 70 auteurs en lice. Il  mérite ainsi la bourse de 3 000 $ rattachée au prix.

L'action de L'Empire bleu sang se déroule dans la ville de Québec qui domine le monde grâce à la découverte de riches filons de diamants sous le bien nommé Cap Diamant vers la fin du 17e siècle. L'exploitation éclairée de cette richesse par le clergé a fait du bourg colonial la plus puissante cité-État au monde. En 1887, les autorités religieuses, avec la complicité des créatures hybrides du professeur Raumeo, éliminèrent la secte des Crucifiés. Cent ans plus tard, la société de Québec glisse inexorablement vers une organisation basée sur l'hybridation génétique.

Les jurés ont particulièrement apprécié l'audacieux mélange des sous-genres « uchronie », dans la réécriture de l'histoire de Québec et du Québec, et « steampunk », surtout dans ses emprunts à H.G. Wells. Ils ont aussi noté la construction astucieuse du récit qui forme un casse-tête choral à recomposer par le lecteur. Enfin, ils se sont dit impressionnés par l'écriture puissante de l'auteur, en prise directe sur la réalité malgré son ampleur historique.